Bulletin Marcher ensemble

Consulter le bulletin complet
Le télécharger pour l’imprimer

Juillet et Août 2020

Petit alphabet de la vie communautaire (32)

Nous terminons l’exploration de la vie d’Église en suivant l’alphabet. (Nouvelle série en septembre)
Vieux (Dieu aime les vieux et nous sommes appelés à les aimer aussi)
« J’aime les vieux, dit Dieu ; les vieux, les anciens. Je ne veux pas dire forcément les personnes âgées, encore que de devenir vieux, c’est un signe que je leur ai conservé la vie, je les aime suffisamment pour leur avoir accordé de vivre une longue vie ; mais  je parle d’une longue vie de foi.
C’est pourquoi j’aime les vieux, les anciens dans la foi, ceux dont la foi a duré ; ceux qui ont vieilli dans la foi ; je veux dire dont la foi a vieilli comme un bon vin qui vieillit avec l’âge, qui ne se dégrade pas en vieillissant mais au contraire s’enrichit de toutes les qualités du grand âge… » (Daniel Lys).

Wassingue, W.-C. et autres services
« Wassingue »  est un terme utilisé dans la Nord de la France pour désigner une serpillière.
Depuis la Pentecôte, tout chrétien reçoit en lui le Saint-Esprit à l’instant même de sa conversion. Il est alors immédiatement capable de faire un premier service pour Dieu : lui servir de témoin. Cela veut dire que vous êtes invité à dire autour de vous ce que Dieu a fait pour vous dans son amour.
Outre le témoignage personnel, le service commence toujours par de petites choses. Commencez par faire ce qui rebute les autres, comme participer au nettoyage de  l’église : passer la Wassingue dans les W.-C., etc.
Demandez à Dieu ce que vous pouvez faire d’autre pour Lui…
Mais il y a un autre point important dans le service: la prière. Il y a certes les prières que l’on fait pour sa propre situation et sa famille, mais combien de temps passez-vous à prier pour les autres ?

Xénophilie
Définition du Larousse : « Qui manifeste de l’intérêt pour les étrangers ».
Le chrétien qui a compris le message de Jésus-Christ ne cherchera pas à imposer aux autres sa religion. Il témoignera, cherchera à persuader, à convaincre, mais s’abstiendra de tout recours à la contrainte. Sans liberté religieuse il ne peut y avoir de foi chrétienne digne de ce nom.
Il ne cédera pas non plus  à l’idée fausse et utopique que toutes les religions se valent et contribuent à l’harmonie universelle, mais il transmettra le message du Christ, cherchant à convaincre tout homme.

« Y mettre du sien »
« Y mettre du sien » est une locution signifiant : « apporter sa contribution, concéder quelque chose dans l’intérêt général ». Voilà une locution très biblique qui pourrait s’appliquer à la plupart des articles de cet alphabet communautaire ! 

Zèle
 « Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur » (Romains 12. 11)
Le zèle est une ardeur, un engagement complet dans ce qu’on fait. Notre texte l’oppose à la paresse, qui est une répugnance à l’effort, un goût pour l’inaction, une apathie. L’apôtre Paul nous exhorte tous à la ferveur, à l’enthousiasme pour servir le Seigneur ensemble.

Versets du mois :

Juillet : « L’ange du Seigneur toucha Élie et dit : Lève-toi et mange, car autrement le chemin serait trop long pour toi.«  (1 Rois 19. 7)

Août : « Je te louerai d’avoir fait de moi une créature si merveilleuse ; tes œuvres sont admirables et mon âme se plaît à le reconnaître. »  (Psaume 139. 14)

Les rendez-vous de l’été :
– Chaque Dimanche à 10h30 : Culte
– Chaque Mardi de juillet à 20h15 : Etude de la Bible et prière par zoom

Les cultes :

 Première PartiePrédication
5 juilletEric  PalixJosé Loncke
12 juilletMichel SameJosé Loncke
19 juilletDavid FourniolJosé Loncke
26 juilletEric PalixJosé Loncke
2 aoûtMichel SameDavid Fourniol
9 aoûtEric PalixMichel Same
16 aoûtMichel SameDavid Fourniol
23 aoûtJosé LonckeJosé Loncke
30 aoûtJosé LonckeJosé Loncke

Prière du mois : Joie

Seigneur de ma vie,
Je reconnais que c’est le plus souvent lorsque ça va mal ou que je suis dans le besoin que je m’adresse à toi.
Aujourd’hui, je veux simplement te dire merci, du fond du cœur.
C’est grâce à toi que je ne manque de rien de nécessaire car tu veilles à tout instant sur moi, même quand je ne te le demande pas ou que je n’en ai pas conscience.
Merci tout particulièrement pour les petites et grandes joies de la vie. Je ne sais si les circonstances me seront toujours aussi agréables, mais je sais que tu es la source de toute joie et que tu veux mon bonheur.
Oui, quoi qu’il arrive, tu seras toujours avec moi. C’est toi qui es ma joie.

Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, remerciez Dieu en toute occasion. C’est ce qu’il attend de vous qui êtes unis au Christ Jésus. 1 Thessaloniciens 5. 16-18

Lisez chaque jour votre Bible : Cliquez ici