Bulletin Marcher ensemble

Consulter le bulletin complet
Le télécharger pour l’imprimer

Janvier 2023

Commentaire de notre Confession de foi  (28)

Nous méditons un à un les articles des principes ecclésiastiques du coutumier de la FEEBF, recommandés dans les Églises affiliées.

Décisions de l’Église
L’église locale, dans sa soumission à son chef Jésus-Christ, doit gérer elle-même ses propres affaires.
Le conseil traite les affaires pour lesquelles l’Église l’a mandaté. Toute autre décision, proposée par le conseil ou en concertation avec lui, doit être prise par l’assemblée de l’église, en veillant à sauvegarder sa communion.
Ephésiens 1:22 ; Colossiens 1. 18 ; 1 Thessaloniciens 4. 11 ; Matthieu. 18. 15-17 ; Actes 6. 5 ; 15. 22
Le but premier d’une assemblée d’Église est le discernement  (« L’Église locale,  dans sa soumission à son chef, Jésus-Christ »). Il s’agit de discerner la volonté de Dieu, le chemin à suivre, la décision à prendre. Cela suppose toujours l’exercice d’une responsabilité communautaire et la communion fraternelle, c’est-à-dire que les membres sont égaux et que la parole de chacun a la même valeur.

Le fonctionnement d’une assemblée d’Église

Elle est généralement composée des membres de l’Église. Moment privilégié de l’exercice collégial de la responsabilité des membres, l’assemblée doit être vécue et conduite comme un moment spirituel et non comme une assemblée de copropriétaires…  Son  fonctionnement doit être connu de tous et peut être rappelé au commencement.
Le but de la présidence est de favoriser le fonctionnement collégial de l’assemblée, de faire circuler la parole, d’empêcher certains de l’accaparer. Celui ou celle qui préside remplit un service et ne doit pas intervenir pour orienter les décisions. S’il est amené à donner son avis, que ce soit au même titre que les autres et dans les mêmes limites. Ne pas s’impliquer est souhaitable pour la clarté et la liberté des débats. Le pasteur s’il est président, ici préside et non guide les débats.
C’est le rôle du président non seulement d’introduire par un temps de prière (ou de demander cette introduction à quelqu’un), mais de maintenir l’esprit de l’assemblée tourné vers Celui dont on cherche la volonté.
Il est bon dans un premier temps de présenter les éléments de façon contradictoire.  Ensuite un temps de recueillement est alors possible. Le but est de permettre à chacun de réfléchir personnellement et profondément devant Dieu. Attention : pas trop de rapidité ! Quelques minutes de silence, terminées par un temps de prière qui demandera l’aide du Saint-Esprit, est souhaitable.
C’est le moment où l’on demande à chacun de donner son avis. Le président veillera à ce que la personne qui parle ne soit pas interrompue et ne garde pas la parole pendant un temps excessif.
Ensuite intervient un temps de décision. Là encore le discernement initial est indispensable. Il est bon de rappeler que le but n’est plus de donner son avis personnel, mais de discerner ce qui est aujourd’hui bon pour la communauté telle qu’elle est.
L’unanimité est toujours le souhait, l’idéal. Mais elle ne peut que rarement être réalisée. À vouloir l’imposer, on donne un pouvoir de blocage à une seule personne. Mais comme le rappelle nos principes ecclésiastiques, il faut « veiller à sauvegarder  sa communion ». En revanche une trop faible majorité ne peut emporter la décision. Peut être faut-il encore échanger, prier, continuer. Le plus souvent, c’est un consensus relatif qui doit emporter la  décision.

Avantages :
Un tel mode de fonctionnement peut sembler long et parfois fastidieux à certains. Mais selon notre conception de l’Eglise, c’est l’Église rassemblée qui est le meilleur organe pour accueillir la volonté du Seigneur. 
Un avantage indirect de ce mode de fonctionnement est celui de constituer une communauté composée de personnes adultes dont la pensée est prise en compte.
Il représente également une remarquable pédagogie du discernement, du respect de l’autre et de l’attention à la communauté comme corps. Il n’est pas rare de voir des personnes voter finalement autrement que prévu par leur prise de position car elles cherchent le bien de la communauté et non à faire simplement valoir leur conviction personnelle.

Verset du mois : « Dieu vit tout ce qu’il avait fait. Voilà, c’était très bon » (Genèse 1. 31).

Les rendez-vous habituels du mois :
– chaque Dimanche à 10h30 : culte
– chaque Mardi à 20h15 : Étude de la Bible et prière par zoom
– chaque Mercredi : « Lettre de nouvelles du Mercredi » par mail.
Les autres informations utiles sont dans la « Lettre de Nouvelles du Mercredi ».

A noter
– Jeudi 5 janvier à 9h 30 : Groupe de Dames
– Lundi 16 janvier : Réunion du conseil
– Jeudi 19 janvier à 9h 30 : Groupe de Dames
– Samedi 21 janvier à 15 h : célébration œcuménique (Semaine de prière pour l’unité des chrétiens) : cette année, cela se déroule chez nous.
Dimanche 22 janvier 2023: AG ordinaire de notre association cultuelle.
– Dimanche 29 janvier : participation au culte de Patricia Andrian

Cultes Janvier 2023 : tous les dimanches à 10h30

 Première PartiePrédication
1er janvierJoséJosé Loncke
8 janvierMichelJosé Loncke
15 janvierGinkaJosé Loncke
22 janvierJosé (AG)José Loncke
29 janvierDavidJosé Loncke

Prière du mois : Prière pour le Jour de  l’an

Dieu tout-puissant, tu es l’Éternel, tu es saint. Ta grâce nous donne la possibilité de recommencer toujours à nouveau. Cette nouvelle année nous le rappelle. Guide-nous par ton Saint-Esprit afin que nous puissions, dans cette nouvelle année encore, croître dans notre vie chrétienne et utiliser judicieusement notre temps. Éclaire nos vies et accorde-nous la sagesse. 
Nous te remercions pour tes encouragements et pour tes avertissements. Apprends-nous à y reconnaître ton amour. Aide-nous dans les jours à venir à nous confier entièrement en ta sagesse et ta bonté. Préserve-nous du péché. Laisse-toi trouver par ceux qui te cherchent et révèle-toi à tous ceux qui crient vers toi dans leur détresse. 
Que l’année nouvelle soit pour nous et pour ton Église une année de bénédictions. Accorde-nous la plénitude de ton Esprit, afin qu’il nous console, exhorte et conduise dans toute la vérité. 
Si en cette année, notre dernière heure venait à sonner, accorde-nous par ta grâce d’entrer dans ton royaume céleste. Par Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen. 


Lisez chaque jour votre Bible : Cliquez ici