Bulletin Marcher ensemble

Consulter le bulletin complet
Le télécharger pour l’imprimer

Juin 2022

Commentaire de notre Confession de foi  (22)

Nous continuons notre série sur les articles de notre Confession de foi…

Jugement dernier

Tous les morts ressusciteront et chaque homme devra rendre compte à Dieu de sa vie. Ceux qui seront trouvés justes en Jésus-Christ iront à la vie éternelle et les autres à la punition éternelle.
Actes 24. 15 – Matthieu 25. 31-46 – Romains 2. 5 ; 14:12 – 2 Corinthiens 5. 10 – Matthieu 13. 47 à 50 – Jean 3. 36
Pourquoi avons-nous tant de mal avec la doctrine biblique des « peines éternelles » ?
Sans doute, parce que instinctivement nous trouvons ce jugement trop sévère.
Mais qui sommes-nous pour évaluer ce qui est juste aux yeux de Dieu ?
Sa justice est infinie et infiniment au dessus de la nôtre. Si le jugement atteint de telles proportions, c’est que la personne contre laquelle  tout péché est premièrement dirigé, Dieu  lui-même, est d’une sainteté absolue.
Si nous sommes embarrassés, c’est que peut être nous avons tendance à relativiser le péché ?  Et que notre vision de Dieu, de ses perfections infinies, de sa sainteté, de sa justice, est déficiente.
Il nous est impossible dans notre situation actuelle de percer le mystère du jugement éternel. Avec humilité il nous faut croire que Dieu sait ce qu’il fait et que ses voies, mêmes celles que nous trouvons incompréhensibles, sont justes et bonnes, et qu’elles le glorifient davantage que toute autre solution que nous pourrions imaginer.
Loin de s’opposer à l’amour de Dieu, sa justice qui rétribue est précisément ce qui fait éclater son amour dans toute sa splendeur.
En effet, il n’existe pas d’amour plus grand que celui de Dieu qui quitte le trône de son ciel, s’incarne dans un corps humain et subit lui-même le châtiment terrible que sa justice impose aux pécheurs, alors qu’il n’est coupable de rien !
La doctrine des peines éternelles devrait avoir les effets suivants dans notre vie :
– Progressons dans une sainte crainte de Dieu devant qui tout être humain devra comparaître.
– Louons Dieu de ce que Jésus a subi notre jugement sur la croix.
– Redoublons d’efforts dans l’annonce de la Bonne Nouvelle.
– Acceptons humblement que les voies de Dieu nous dépassent.
– Anticipons la victoire finale de Dieu sur ses ennemis, notamment sur les persécuteurs des chrétiens.

Verset du mois : « Place-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras ; car l’amour est fort comme la mort ».  (Cantique des Cantiques 8. 6)

Les rendez-vous du mois :
– chaque Dimanche à 10h30 : culte
– chaque Mardi à 20h15 : Étude de la Bible et prière par zoom
– chaque Mercredi : « Lettre de nouvelles du Mercredi » par mail.
Les autres informations utiles sont  dans la « Lettre de Nouvelles du Mercredi ».

A noter
– Jeudi 2 juin à 9 h 30 : Groupe de Dames
– Dimanche 12 juin : Baptême.
– Réunion du conseil : 13 juin.
– Jeudi 16 juin à 9 h 30 : Groupe de Dames
– Dimanche 26 juin : Fête des Ecoles du dimanche et Fête de fin d’année.
– Samedi 23 juillet : mariage à Bordeaux d’Adriana et Thibault.

Sainte Cène :
Deuxième dimanche du mois (12 juin) et quatrième dimanche du mois (26 juin)

Prière du mois : Merci pour mon Eglise
Merci mon Dieu pour l’Église que je fréquente, les personnes qui la composent, son vécu, son bâtiment également. Merci pour cette maison d’adoration.
Merci pour cet endroit où il m’est possible de rencontrer d’autres croyants, pour te louer et te glorifier.
Je suis reconnaissant pour ce que l’Église signifie pour moi, pour ce qu’elle a signifié pour ma famille et pour ce qu’elle signifiera pour les générations futures.
Je te prie pour les membres de mon Eglise, mon Dieu. Renverse les barrières qui nous séparent et nous empêchent de devenir les personnes que tu veux que nous soyons.
Enlève tout esprit de jalousie, les colères, les disputes, la poutre qui se trouve dans notre œil.
Que nous puissions petits et grands, expérimenter une nouvelle manière de marcher avec toi pour suivre concrètement encore mieux ton but.
Merci pour mon Eglise, Seigneur, toi qui pourvois à ses besoins.

« Seigneur, j’aime ta maison où tu habites, le lieu où ta gloire a sa demeure » (Psaume 26. 8)

Lisez chaque jour votre Bible : Cliquez ici